La sieste : quels sont ses avantages ?

Si de plus en plus de personnes se plaignent de problèmes de sommeil ou de fatigue excessive après une journée de travail, il se pourrait bien que la solution à leurs problèmes soit la sieste.
Souvent négligée, la sieste est un moment de repos pris dans la journée qui stimule la capacité d'apprentissage, améliore la mémoire et contribue à réduire la pression artérielle.

Combien de minutes pour une sieste alors

De nombreux chercheurs pensent que le besoin de faire la sieste est un rythme biologique inné chez tous les mammifères, y compris les humains. Il est particulièrement important pour ceux qui exercent des professions stressantes et exigeantes. Des chercheurs de l'université de Stanford ont constaté que les cliniciens des services d'urgence qui faisaient une sieste d'environ 25 minutes présentaient moins d'écarts de performance et se sentaient moins fatigués. Il est vrai qu'avec l'âge et surtout le mode de vie trépidant de ces dernières années, le nombre d'heures a tendance à diminuer. Les siestes sont donc là pour aider à réguler l'organisme et compenser le peu de sommeil que nous avons la nuit.

Le nombre de minutes que vous accordez à votre sieste déterminera si vous en ressortez revigoré ou en état d'inertie du sommeil, c'est-à-dire plus fatigué qu'avant votre sieste. Il est recommandé de faire une sieste de 10 à 20 minutes. Cette durée limite généralement la sieste au stade du sommeil léger, ce qui facilite le réveil. Une sieste de cette durée est donc idéale pour améliorer notamment la vigilance et la concentration. A l'inverse, une sieste de 30 minutes, voire d'une heure, peut rendre somnolent et plus fatigué au réveil.

A lire :   L'un des braqueurs de Kim Kardashian sort un livre

Ce n'est pas nécessaire

La sieste n'est pas nécessaire, et elle ne convient pas à tout le monde. Certaines personnes se sentent très bien sans avoir besoin de faire une sieste. Néanmoins, elle vous sera bénéfique en cas de fatigue extrême.