Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

Mens (Trièves), Janvier 2010: "Trièves-Palestine: les projets 2010 avec Al Ma'sara"

Association Trièves-Palestine  andre.leenhardt@aliceadsl.fr                                                                                                                                                    

Mens, le 1er janvier 2010

  C'est le moment de former ensemble des voeux pour notre solidarité avec Al Ma'sara, et de rendre possible par nos contributions les projets pour 2010.

Nous avons informé toutes les Municipalités du Trièves de ces projets, en leur proposant de s'y associer. Mais nous savons que cela ne suffira pas et que l'aide de tous ceux d'entre vous qui le peuvent sera la bienvenue. Voici comment nous avons présenté ces projets:

Notre association poursuit depuis 2 ans une démarche d'échanges et de solidarité avec une petite région rurale de Cisjordanie, dans le district de Bethléem.

Près du tiers des communes du Trièves ont soutenu l'an dernier une réalisation là-bas, financée à hauteur de 3.426 euros par vos apports, l'association elle-même, une subvention de 500 euros du Syndicat des Eaux, et une de 800 euros du conseil général. Nous vous avons rendu compte du plein succès de l'installation de cette adduction d'eau (ou tenons à votre disposition le récit et les photos du chantier auquel ont participé 2 Mensois), qui permet maintenant au centre médical de fonctionner à temps complet.

Pour l'année 2010 nous avons deux projets, entre lesquels vous pourriez choisir celui qu'il vous semble le plus pertinent de soutenir. Dans les deux cas il s'agit des 9 communes autour de Al Ma'sara: c'est le secteur avec lequel nous sommes en relations permanentes pour faire un travail en profondeur et dans la durée.

 

Projet de chantier du centre Al Shmoh:

Le premier projet est un apport, en argent et par une équipe de travail de notre association, pour les aider à achever la construction et l'aménagement d'un centre culturel et social, seul lieu d'accueil public généraliste – ou au moins le rendre opérationnel.

D'ici avril un second étage et un toit-terrasse, ainsi qu'un début d'aménagement intérieur, seront réalisés, avec un financement de l'autorité palestinienne. Notre but est d'apporter notre concours à la suite de l'aménagement, par une équipe de 10 personnes qui iront 15 jours en avril se joindre aux villageois pour un chantier ensemble (comme nous l'avions fait au printemps 2009 pour le chantier d'adduction d'eau). Outre nos bras, nous voulons apporter 8.000 euros pour l'achat des matériaux nécessaires (électricité, peinture, carrelages, menuiseries).

Bien sûr, comme c'est notre règle, tous les membres de l'association paient leur voyage et leur pension à Al Ma'sara. Tout l'argent reçu ira donc à la réalisation du centre.

Le centre Al Shmoh  dans son état actuel

 

Projet agricole:

Le second projet est la conséquence d'un voyage d'étude réalisé (à leurs frais) en octobre-novembre à Al Ma'sara par Vincent Leras et Marie Clavel, cultivateurs dans le Trièves. Leur rapport (à votre disposition sur demande) propose diverses actions propres à aider les paysans à survivre dans les conditions très difficiles que vous connaissez.

Il s'agit d'un accueil de 3 personnes, de 15 jours à 3 semaines, en 2010, dans le Trièves.

Pour Hani, (en mars) il s'agit de le former à la tonte des brebis (qu'ils font là-bas seulement avec des ciseaux d'une manière très rudimentaire, ne donnant pas une laine bien utilisable). Plusieurs éleveurs du Trièves sont prêts à l'accueillir et le former. Une tondeuse électrique sera achetée pour le compte du comité agricole local d'Al Ma'sara, et utilisée et entretenue par Hani avec une convention précise.

Pour Fatima, présidente du comité agricole, et sa petite-fille Balkis (en été), il s'agit de poursuivre le double but d'échanges sur le plan agricole, et d'accueil de femmes palestiniennes (accueil que nous avions déjà réalisé l'été 2009 avec 5 autres).

Les coûts des 3 voyages (visas, trajets pour Aman, avion etc.) sont d'à peu près 750 euros par personne. La tondeuse coûte à peu près 1000 euros.  Ce projet d'accueil-formation revient donc à 3.250 euros environ. Soulignons encore une fois que tous les autres frais (accueil, logement, nourriture et transports en Trièves) sont assurés bénévolement par les membres de notre association.

 

Personnellement, comme président de Trièves-Palestine, je suis fier que l'argent reçu en subventions serve intégralement aux Palestiniens; l'investissement des bénévoles de l'association, en temps et en argent, démultiplie d'un coefficient important les sommes qui sont accordées par les collectivités territoriales.

J'ajoute que pour le voyage-chantier du 15 au 30 avril il y a une majorité de femmes. Elles sont les bienvenues bien sûr et seront utiles, mais 2 ou 3 hommes de plus seraient une bonne chose. Pourquoi pas vous? Réponse avant le 8 janvier, date où on confirme les billets d'avion...

 

Bonne année!

 

André Leenhardt,

président de Trièves-Palestine



08/01/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres