Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

Samedi 7 novembre : action BDS (Boycott/Désinvestissement/Sanction) Carrefour Échirolles

À l'initiative de l'AFPS et dans le cadre de la coordination BDS à Grenoble

 

Journée nationale d'action en direction de Carrefour

contre la commercialisation des produits des colonies israéliennes

boycott2-2.png

 

Après les actions devant les "petits" Carrefour de l'agglo le 21 mars et le Carrefour de Saint Egrève le 13 juin, la prochaine action BDS aura lieu

 

samedi 7 novembre à partir de 10 heures


Rendez-vous Carrefour Grand'Place d'Echirolles devant les portes, côté station-service
.
Distribution de tracts, signature des cartes postales aux dirigeants de Carrefour et information des clients de passage (tract en pièce jointe).

 

Devant l'inertie complice des gouvernements, la mobilisation de la société civile est essentielle.
La situation en Palestine occupée oblige à accroître nos actions pour obtenir l’arrêt des relations économiques de la France avec les colonies israéliennes  :

  • interdire l’importation des produits des colonies israéliennes et notamment par les grandes enseignes. À ce titre Carrefour viole sa propre Charte éthique.

  • exclure les colonies israéliennes des accords bilatéraux et de coopération avec Israël,

  • dissuader les entreprises françaises d’investir et d’entretenir des relations commerciales avec les colonies israéliennes.

 

Produits des colonies = produits "made in illegality" !
voir aussi: //www.plateforme-palestine.org/-Made-in-illegality,678-

 

Des avancées qui contribuent à l'isolement d'Israël : retrait de Véolia, désengagement d'Orange, départ de Sodastream de Maale Adumin.

Un certain nombre d'événements dans le contexte actuel font que la période n'a jamais été aussi favorable à l'arrêt de l'importation des produits des colonies israéliennes : Le 14 août, l'enseigne Cactus, qui est  la principale chaîne de distribution au Luxembourg, décidait de retirer de la vente les produits israéliens tant que ses fournisseurs n'apportent pas la preuve que ces produits ne viennent pas des colonies israéliennes.

 

Le 6 septembre, Federica Mogherini, haut-représentant de l’Union Européenne pour les affaires étrangères, annonçait que la Commission Européenne publiera bientôt la directive sur l'étiquetage des produits des colonies.

 

Télécharger le tract



05/11/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres