Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

Le Président du Sénat demande à N. Sarkozy "une action résolue pour obtenir sans attendre la libération de Salah Hamouri" ( 28 nov 2011)

Comité national de soutien à Salah Hamouri  
Le 28 novembre, Jean-Pierre Bel, Président du Sénat, a adressé un courrier à Nicolas Sarkozy, l'invitant à engager une action résolue pour obtenir sans attendre la libération de notre compatriote.

 

Message de Denise Hamouri, le 29 novembre 2011   : Mesdames,  Messieurs, Chers amis,
alors que mon fils, Salah, devait sortir le 28 novembre, les autorités israéliennes en ont décidé autrement, de manière totalement arbitraire.......

 

 

Monsieur le Président de la République,

Je souhaite attirer votre attention sur la situation de notre compatriote Salah Hamouri, incarcéré en Israël depuis le 13 mars 2005 et condamne' à une peine de 6 ans, 8 mois et 15 jours de prison -ainsi qu’en atteste un document officiel du CICR remis a sa famille daté du 25 octobre. Il aurait donc dû être libéré aujourd’hui, 28 novembre.

Mais les autorités israéliennes ont modifié de manière rétroactive les peines de prison prononcées par les tribunaux militaires : celles-ci ne seront plus accomplies selon les années administratives mais en années civiles. Les détenus devront donc effectuer 20 jours supplémentaires d’incarcération par année de prison.

C’est ainsi que la porte-parole de l'administration pénitentiaire israélienne a indiqué que Salah Hamouri ne sortirait' pas avant le 12 mars 2012, le condamnant à purger 140 jours de prison supplémentaires.

Cette situation émeut à juste titre tous les démocrates attachés au respect des principes généraux du droit et en particulier à la non-rétroactìvité des lois en matière pénale.

Je souhaite que la France engage une action résolue pour obtenir sans attendre la libération de notre compatriote. Je vous remercie des démarches que vous pourrez engager en ce sens.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, à l'assurance de ma haute considération.

 

Jean-Pierre Bel
Président du Sénat

 

Le Président de la République Française n'a jamais reçu Denise Hamouri. 

Alors qu'A. Juppé a enfin reconnu en avril dernier que la "justice" militaire  israélienne n'a fourni "aucun élément de preuve"  pour justifier l'emprisonnement de son fils Salah Hamouri .


Rappels :

- Denise Hamouri , originaire de Bourg en Bresse, est enseignante à Jérusalem.

- Son fils Salah, (qui a la nationalité française et qui parle parfaitement le français...) avait entrepris des études de sociologie. Arrêté à un checkpoint en  2005, les "services" israéliens lui ont collé une "intention de préparation d'attentat", sans fournir aucun élément matériel de preuve. Ce 30 novembre 2011, il est emprisonné depuis 2370 jours.

 

- Pour écrire à Salah Hamouri : Salah Hamouri,  Shata prison, Section 7, 10900 Afoula , Israël (affranchir à 85 centimes)



30/11/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres