Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

Grenoble, 24 novembre 2012: "Halte à un nouveau massacre à GAZA !"

Voir aussi :

- communiqué AFPS  Face à la fuite en avant criminelle de Netanyahou, mobilisons-​​nous !

La France doit dire oui à l’admission de la Palestine à l’ONU !

Pascal Boniface, géo­po­li­to­logue ; Rony Brauman, médecin, ancien pré­sident de Médecins sans fron­tières ; Anne Brunswic, écrivain, jour­na­liste ; Jean-​​Paul Cha­gnollaud, pro­fesseur des uni­ver­sités ; Manu Chao, auteur, com­po­siteur, inter­prète et musicien ; Rokhaya Diallo, édito­ria­liste pour la télé­vision et la radio ; Miguel Angel (.............)

Vidéo du rassemblement du 19 novembre à Grenoble :

Halte à un nouveau massacre à GAZA !

Mobilisons-nous

 

L’AFPS 38, l’Association des Palestiniens en France de Grenoble, les organisations du Collectif Isérois pour la Palestine et d’autres organisations appellent à un nouveau rassemblement :

samedi 24 novembre 2012 à 11H place Félix Poulat

pour protester contre l’attaque israélienne contre Gaza et exiger une ferme intervention de la France.

 

Comme en 2008, on est en présence de calculs électoraux israéliens auxquels s’ajoute la tentative de faire échouer la candidature palestinienne à l’ONU.

 

La France ne doit pas se contenter de « déplorer » ou d’appeler dérisoirement « à la retenue ». Elle doit s’attaquer aux causes, agir pour mettre fin au blocus de Gaza et sanctionner la fuite en avant mortifère de dirigeants israéliens qui à ce jour sont forts de leur impunité.

 

Arrêt des bombardements sur Gaza

Levée immédiate du blocus de Gaza

Halte à l’impunité d’Israël : des sanctions immédiates

Israël doit se plier au droit international

L’ONU doit reconnaître l’Etat de Palestine.

 

Venez nombreux et nombreuses à ce rassemblement

 

____________________________________

 

Un appel gazaoui désespéré à une communauté internationale complice

Ziad Medoukh

 

Cet appel est adressé par un simple citoyens palestinien de Gaza à la communauté internationale officielle qui ne se décide pas à réagir afin de mettre fin à l’agression israélienne poursuivie contre la population civile de Gaza , agression qui a fait des dizaines de morts et des centaines de blessés, en majorité des civils.

Je sais bien que cet appel ne sera pas entendu par ces pays et par ces organisations internationales, qui ferment les yeux devant les attaques israéliennes permanentes contre les enfants et les femmes de Gaza.

Mais, devant le sang de nos enfants et de nos femmes qui continue de couler sur la terre de Gaza,

Mais, devant les corps déchiquetés de ces civils palestiniens innocents, tombés suite à des bombardements israéliens aveugles,

Mais, au nom des Palestiniens de Gaza qui souffrent de cette escalade militaire israélienne, je m’adresse :

Au Conseil de sécurité qui prétend assurer la sécurité dans le monde : à Gaza, les habitants ne trouvent d’abris pour échapper aux raids israéliens intensifs lancés toutes les cinq minutes sur des maisons appartenant à des civils, elle est où cette sécurité ?

Aux Nations-Unies qui essayent d’assurer la paix dans le monde entier : jusqu’à quand l’impunité de cet état israélien hors la loi, qui agresse les Palestiniens tous les jours, et qui assassine la paix au mépris de toutes les décisions internationales ?

Aux Etats-Unis, le plus grand pays du monde : jusqu’à quand va-t-il soutenir l’état d’Israël dans toutes ses violations des droits des Palestiniens ?

A l’Europe, au nom des droits de l’homme et la démocratie : c’est vous qui avez encouragé cet état agressif à continuer sa politique  coloniale, cet état qui bafoue les droits les plus fondamentaux des Palestiniens. Au lieu de sanctionner cet état d’apartheid, vous êtes en train de défendre et de  justifier ses attaques.

 

Aux pays du printemps arabes, au nom de vos révolutions et de votre nouveau pouvoir basé sur le changement : pourquoi laissez-vous  les Palestiniens de Gaza seuls et abandonnés dans leur prison à ciel ouvert, face à la lâcheté et la barbarie de cette armée aveugle ?

Puisque vous ne bougez pas, puisque vous ne réagissez pas, puisque vous n’arrivez ni à dénoncer ni à critiquer Israël, cet état colonial va poursuivre ses attaques, et sa guerre contre les civils de Gaza.

Vous avez perdu votre crédibilité, et vous êtes en train de laisser notre région à l’arbitraire de cet état qui se moque de vous et de vos décisions.

Heureusement, qu’en ce monde, il y a des personnes de bonne volonté et une société civile consciente qui se mobilisent pour que cesse la violence israélienne contre Gaza et contre la Palestine.

Halte aux massacres israéliens à Gaza, et halte à cette communauté internationale impuissante.

 

 _____________________________________

 

Col­lectif National pour une Paix Juste et Durable entre Pales­ti­niens et Israé­liens (CNPJDPI), vendredi 16 novembre 2012 :

 

Depuis plu­sieurs jours, l’armée israé­lienne a inten­sifié bom­bar­de­ments et incur­sions sur le ter­ri­toire pales­tinien de la bande de Gaza, causant la mort de plu­sieurs civils Pales­ti­niens, dont des enfants.

Une nou­velle étape a été franchie par le gou­ver­nement israélien en assas­sinant Ahmad Jabbari, chef de la branche mili­taire du Hamas.

Aujourd’hui, l’Etat d’Israël a offi­ciel­lement annoncé et repris ses opé­ra­tions mili­taires contre Gaza, infli­geant à nouveau bom­bar­de­ments morts et des­truc­tions à la popu­lation gazaouie, soumise à un blocus illégal et inhumain depuis 2007. Ceci entraîne des répliques qui touchent aussi des civils israé­liens.

Nous déplorons toutes les vic­times civiles, mais nous consi­dérons qu’Israël en rompant le cessez le feu et déclen­chant l’agression en porte la res­pon­sa­bilité.

Nul n’a oublié les mas­sacres per­pétrés par la même armée israé­lienne lors de l’offensive « Plomb Durci » de 2008-​​2009, se soldant par la mort de près de 1500 Pales­ti­niens et que les mêmes pré­textes avaient été invoqués par le gou­ver­nement israélien pour jus­tifier cette attaque meur­trière. C’était, comme aujourd’hui, la veille d’une échéance élec­torale en Israël. Et comme en 2008, les attaques de l’armée israé­lienne se pour­suivent aujourd’hui malgré un accord de cessez-​​le-​​feu obtenu grâce à la médiation égyp­tienne, et res­pecté par les Pales­ti­niens jusqu’à l’assassinat du res­pon­sable du Hamas.

Benyamin Neta­nyahou, qui a annoncé l’alliance de son parti avec celui du leader d’extrême droite Avigdor Lie­berman, utilise à l’évidence cette attaque contre la bande de Gaza pour des consi­dé­ra­tions élec­to­rales. Ce gou­ver­nement œuvre aussi métho­di­quement à tor­piller la démarche pales­ti­nienne à l’ONU. Il clame haut et fort sa volonté de ren­verser l’autorité pales­ti­nienne, voire de liquider sa direction si la Palestine devient membre de l’ONU.

Le Col­lectif National pour une Paix Juste et Durable entre Pales­ti­niens et Israé­liens condamne les assas­sinats dits ciblés et les attaques contre la popu­lation assiégée de Gaza.

Le col­lectif appelle le gou­ver­nement français à faire pression sur Israël afin que ce défer­lement de vio­lence meur­trière cesse, qu’Israël lève immé­dia­tement le blocus de la bande de Gaza et réponde posi­ti­vement à la légitime demande pales­ti­nienne d’adhésion à l’ONU.

Pré­server les chances de la paix, suppose de la part de la com­mu­nauté inter­na­tionale comme du gou­ver­nement français, de mettre fin à l’impunité d’Israël. Ceci passe par des sanc­tions et non par des primes à l’occupation comme le fait régu­liè­rement l’Union euro­péenne.

 

Le col­lectif national appelle à un ras­sem­blement de soli­darité avec Gaza

Samedi 17 novembre à 15h

place de l’Opéra

sur les mots d’ordre suivants :

Arrêt des bombardements sur Gaza

Levée immédiate du blocus de Gaza

Un État palestinien admis à l’ONU

Halte à l’impunité d’Israël : des sanc­tions immé­diates

 

Signa­taires du CNPJDPI Agir Contre le Colo­nia­lisme Aujourd’hui (ACCA) - Alliance for Freedom and Dignity (AFD) - Alter­native Liber­taire (AL) - Amé­ri­cains contre la guerre (AAW) - Asso­ciation des Tra­vailleurs Magh­rébins de France (ATMF) - Asso­ciation des Tuni­siens en France (ATF) - Asso­ciation France Palestine Soli­darité (AFPS) - Asso­ciation Nationale des Elus Com­mu­nistes et Répu­bli­cains (ANECR) - Asso­ciation pour la Taxation des Tran­sac­tions et pour l’Aide aux Citoyens (ATTAC) - Asso­ciation pour les Jume­lages entre les camps de réfugiés Pales­ti­niens et les villes Fran­çaises (AJPF) - Asso­ciation Répu­bli­caine des Anciens Com­bat­tants (ARAC) - Asso­ciation Uni­ver­si­taire pour le Respect du Droit Inter­na­tional en Palestine (AURDIP) - Cam­pagne Civile Inter­na­tionale pour la Pro­tection du Peuple Pales­tinien (CCIPPP) - Cedetim /​ IPAM - Col­lectif des Musulmans de France (CMF) - Col­lectif Faty Koumba : asso­ciation des libertés, droits de l’Homme et non-​​violence - Col­lectif inter­uni­ver­si­taire pour la coopé­ration avec les Uni­ver­sités Pales­ti­niennes (CICUP) - Col­lectif Judéo-​​Arabe et Citoyen pour la Paix (CJACP) - Col­lectif Paix Palestine Israël (CPPI Saint-​​Denis) - Comité de Vigi­lance pour une Paix Réelle au Proche-​​Orient (CVPR PO) - Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche-​​Orient du 5e arrt (CJPP5) - Confé­dé­ration Générale du Travail (CGT) - Confé­dé­ration pay­sanne - Droit-​​Solidarité - Europe-​​Ecologie /​ les Verts (EE-​​LV) - Fédé­ration des Tuni­siens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR) - Fédé­ration pour une Alter­native Sociale et Eco­lo­gique (FASE) - Fédé­ration Syn­dicale Uni­taire (FSU) – Gauche Anti­ca­pi­ta­liste (GA) - Gauche Uni­taire (GU) - Géné­ration Palestine - La Courneuve-​​Palestine - Le Mou­vement de la Paix - Les Alter­natifs - Les Femmes en noir - Ligue Inter­na­tionale des Femmes pour la Paix et la Liberté, section fran­çaise de la Women’s Inter­na­tional League for Peace and Liberty (WILPF) (LIFPL) - Mou­vement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP) - Mou­vement Jeunes Com­mu­nistes de France (MJCF) - Mou­vement Poli­tique d’Education popu­laire (M’PEP) - Nouveau Parti Anti­ca­pi­ta­liste (NPA) - Orga­ni­sation de Femmes Egalité - Parti Com­mu­niste des Ouvriers de France (PCOF) - Parti Com­mu­niste Français (PCF) - Parti de Gauche (PG) - Par­ti­ci­pation et Spi­ri­tualité Musul­manes (PSM) - Une Autre Voix Juive (UAVJ) - Union des Tra­vailleurs Immigrés Tuni­siens (UTIT) - Union Juive Fran­çaise pour la Paix (UJFP) - Union Nationale des Etu­diants de France (UNEF) - Union syn­dicale Solidaires



17/11/2012

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres