Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

De l'eau pour les fermiers palestiniens : coopération pour l'irrigation à Al-Auja, dans la vallée du Jourdain

Télécharger cette plaquette de présentation du projet :    >> page 1 <<     >>  page 2  <<

Télécharger le formulaire pour soutien financier :   >>  ici  <<

 

 

De l’eau pour les fermiers Palestiniens

 un projet d’irrigation dans  la vallée du Jourdain

 

 

 

Réhabilitation de bassins d’irrigation du village d’Al-Auja, dans la vallée du Jourdain  

 

 

Le projet est piloté et proposé par L’Union des Fermiers Palestiniens (PFU), partenaire des Associations France Palestine Solidarité de la région Rhône Alpes et de l’AFPS 04.


Le projet vise à optimiser la gestion de l’eau en réhabilitant, dans un premier temps, 10 bassins pour le stockage de l’eau et à rechercher des procédés innovants d’irrigation. Les nouveaux bassins d’une capacité de 500 à 2000 m3 permettront le stockage d’une plus grande quantité d’eau au printemps pour une utilisation en été.

 

Le montant de ce projet est de 115 500 euros :

10 000 euros par bassin et 15 500 euros d’études et de coût administratif.


 25 000(22%) à la charge des  palestiniens

 90 500 (78%) à la charge de notre association.

 

Le financement sera assuré par vos dons et, nous l’espérons par des subventions de collectivités territoriales : Conseil Régional, Conseils généraux et Communes.

 

Notre partenariat avec le PFU a porté précédemment sur l’amélioration des conditions de production de l’huile d’olive qui est la production agricole palestinienne la plus importante et nos associations AFPS continuent à diffuser l’huile d’olive palestinienne.

 

Photos :  Anne Paq/Activestills.org

 

 

Union régionale Rhône Alpes des

Associations France-Palestine Solidarité

et Alpes de Haute Provence (AFPS 04)

 

Pour de plus amples informations, adresses de groupes locaux sur le site AFPS :

www.france-palestine.org    Rubrique : contact locaux

 


 

L’importance de l’eau en Palestine

 

 

L’eau en Palestine

 

Plus encore que dans beaucoup de régions du monde l’eau est un bien vital que devraient se partager équitablement les populations.

Pour ce qui est d’Israël et de la Palestine, il n’en est rien : En 2002, si la consommation d’eau était de 280 m3 par habitant pour un Israélien, elle n’était que de 70 m3 pour un Palestinien : Israël s’arroge 80 % des ressources en eau de Cisjordanie.

 


La vallée du Jourdain

 

La vallée du Jourdain est caractérisée par un climat semi aride, voir aride. Dans cette région l’évaporation peut excéder de plusieurs fois la quantité annuelle de précipitation.

A Jéricho, l’évaporation est proche de 2000 mm pour des précipitations de 160 mm. Par ailleurs, les précipitations sont d’une grande variabilité interannuelle : à Jéricho de 83 à 205 millimètres.

 

Voir   >>  L’eau, enjeu du conflit israélo-palestinien   <<  par Jacques FONTAINE ,  brochure AFPS.

 

Presque entièrement sous contrôle civil et militaire israélien (zone C des accords d’Oslo), la vallée qui comptait 250 000 habitants en 1967 n’en compte plus que 56 000 actuellement, mais il y a 36 colonies et 6 400 colons.

La vallée est complètement isolée du reste de la Cisjordanie, par des barrages militaires et interdite aux Palestiniens qui n’y sont pas domiciliés.

 


 

Une action de solidarité et de développement

 

de l’Association France Palestine Solidarité avec l’Union des Fermiers Palestiniens (PFU)


 

 

 

Un projet solidaire


 Compte tenu des conditions climatiques, l’agriculture sans irrigation est impossible. Pendant longtemps l’activité essentielle était le pastoralisme nomade ou semi nomade. Aujourd’hui la question de l’accès à l’eau et à l’irrigation est vitale.

 

Ce projet  de développement économique fondé sur l’irrigation, présenté ici, est destiné à aider les producteurs du village d’Al-Auja à maintenir leurs activités agricoles et à résister pacifiquement à l’occupation israélienne, en restant sur leur terre.


 

 

 

 

 



Le village d’Al-Auja

Altitude : - 350m sous le niveau de la mer

Températures : hiver 2°C,  été 44 °C

Il compte 5 000 habitants et est situé à 15 kms au nord-est de Jéricho.

La surface agricole totale est de 5 000 Ha ; la surface agricole utilisée est de 2 000 Ha

Nombre de producteurs agricoles : environ 300 familles.

(production : bananes, dattes , citrons , raisin, légumes sous serre et  de plein air)

Al-Auja est alimenté par une source qui se situe à 7 kms. Tout autour les colons israéliens ont creusé 5 puits et volent ainsi, en toute impunité, de l’eau aux Palestiniens.

Résultat : la quantité d’eau diminue dès le mois de juin et le débit s’arrête en juillet.

L’eau est amenée au village par des canaux en ciment et ensuite stockée dans 30 bassins.

Les pertes, entre l’évaporation et les fuites sont estimées de 30 à 50% selon les années. La diminution de la quantité et de la qualité de l’eau devient alarmante.


 


 

 

Soutien au projet de réhabilitation de

10 bassins de stockage d’eau d’irrigation

pour les fermiers du village d’Al-Auja

dans la vallée du Jourdain en Palestine.

 

(Village d’Al-Auja à 15 km au Nord-Est de Jéricho)

 

 

Nom..…………………………………………...

 

Adresse …..…………………………………….

.............................................................................

 

Tél :…………………………………………….

Mail..…………………………………………...

 

Je verse la somme de …………………… euros

(le don donne droit à un reçu fiscal)

 

Chèque à libeller à l’ordre de l’AFPS et à renvoyer à :

Association France Palestine Solidarité 

97, Galerie Arlequin,  38100 Grenoble

 

Courriel : afps38@yahoo.fr

Site : www.afps-isere-grenoble.org 

 

Merci de votre participation à ce projet 



02/09/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres