Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

Grenoble, vendredi 11 juillet 2014 : Rassemblement - STOP À LA RÉPRESSION MEURTRIÈRE DU GOUVERNEMENT ISRAÉLIEN

 

Rassemblement du 11 juillet 2014 en solidarité avec Gaza


 

 

Compte-rendu


Coupure de la presse locale 
 
_CANARD_ tout frais.jpg
 

 
Photos du rassemblement
 
 DSC_0021.jpg
 IMG_7055.JPG
 
 

Suites  médiatiques


Un communiqué du CRIF Grenoble est paru dans le Dauphiné Libéré du 15/07/2014. Il accuse les participants au rassemblement de solidarité avec le peuple Palestinien auquel nous avions appelé d'avoir proféré des "propos profondément antisémites". Cette accusation est bien entendu dénuée de tout fondement.

Vous pourrez prendre connaissance ci-dessous du communiqué du CRIF Grenoble, ainsi que du communiqué de réponse adressé au Préfet de l'Isère, au Maire de Grenoble et à la pression par l'AFPS Isère Grenoble et le Collectif Isérois pour la Palestine. 
 
14_07_15_DL_Le_CRIF_Grenoble_est_inquiet.jpg  communiqué_pref.jpg


 

Annonce


 

STOP À LA RÉPRESSION MEURTRIÈRE DU GOUVERNEMENT ISRAÉLIEN

Face à la complicité de la "Communauté Internationale", rassemblement d’urgence contre la répression engagée par le gouvernement israélien, à l'appel de l'AFPS et du Collectif isérois pour la Palestine

Vendredi 11 juillet à 18H

Place Félix Poulat à Grenoble

 

Dès le 12 juin, suite à la disparition de trois jeunes colons israéliens en territoire palestinien occupé les populations des Territoires Occupés Palestiniens subissent une punition collective sous la forme d’une offensive militaire généralisée :

  • 13 Palestiniens tués en Cisjordanie,

  • des dizaines de blessés,

  • plus 800 arrestations dont 23 députés

  • Des maisons pillées ou détruites

  • Des appels à la haine dans les quartiers ou les villes arabes en Israël

Depuis la découverte des corps des 3 colons un déferlement de haine s’est traduit entre autres par l’assassinat d’un jeune Palestinien brulé vif à Jérusalem, la punition collective s’est amplifiée. Depuis 4 jours, par centaines, les raids aériens se succèdent sur la bande de Gaza, chaque jour le nombre de civils tués augmente (40 morts dont 7 enfants et 4 femmes ce 9 juillet à 16H), de nombreux blessés, des écoles, des mosquées, des maisons et bâtiments publics détruits.

Une offensive militaire terrestre « haie de protection » se prépare laissant présager le pire.

Face au silence de la Communauté Internationale, nous appelons à un rassemblement d’urgence contre la répression meurtrière engagée par le gouvernement israélien.

 


10/07/2014

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres