Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

Association France Palestine Solidarité - Isère / Grenoble

Echirolles, 17 novembre 2011: Actions non-violentes en Palestine - avec Nafez Asseyli, animateur palestinien du "Bus de la non-violence"

jeudi 17 Novembre,  Echirolles : Actions non-violentes en Palestine
 
Témoignages de Nafez Asseyli,
animateur palestinien du "Bus de la non-violence" ou "Bibliothèque mobile pour la paix et la non violence - LOWNP"
Organisé par le CCFD-Comité Catholique pour le Développement et contre la Faim
Jeudi 17 novembre, 20h. Salle St Jean Bosco, avenue Vaillant-Couturier  Echirolles Ouest

 

Les contextes de la non-violence dans la vie quotidienne.   Document LOWNP (en français, 7 pages)

 

ardeche-catholique  :

Rencontre avec Nafez Assaily le "Gandhi Palestinien"

C’est au cours de la Campagne d’action internationale du Secours Catholique que Nafez Assaily vient cette semaine dans les diocèses de Viviers et de Valence. 

Tout le travail de l’association est au service de l’homme, afin de permettre aux enfants de devenir des acteurs de leur pays, de leur donner confiance… De construire des générations de palestiniens responsables de leur pays, de leur apprendre la tolérance, de les aider à analyser les situations pour trouver des chemins de non violence.

En ces temps où un certain nombre de média nous transmettent des images négatives il est bon de rencontrer des hommes tels que Nafez Aissily qui nous dit que " il n’y a pas d’autre choix que la lutte non violente pour les palestiniens". Et cet homme tranquille est un vrai acteur d’espérance auprès de son peuple. .
Nafez Assaily œuvre depuis 1981 au développement de la non violence auprès des enfants palestiniens. basé à Hébron la "bibliothèque mobile pour la paix et la non violence", il est directeur de cette association depuis 1986.

Cet homme de 55 ans commence sa présentation en disant qu’il est marié et père de 6 enfants. Il est musulman, mais souligne qu’il a étudié dans une école tenue par des frères catholiques à Jérusalem - puis ses années de lycée se sont passés dans un établissement copte, avant qu’il n’aille à l’université musulmane. enfin il a fait sa thèse à Washington. Ce parcours l’a semble t-il ouvert aux différences, Il souligne les principes qui le guide
- La valeur de l’être humain est essentielle, parce que Dieu vit en chacun de nous
- dont le principe de la communication non-violente, non seulement avec les autres mais aussi avec l’environnement et la planète

D’un ton tranquille il raconte les nombreuses actions menées depuis 30 ans et les enfants d’hier sont les adultes d’aujourd’hui. Il voit des changements dans les mentalités. L’organisation LOWNP anime 5 projets :
- - la bibliothèque mobile Par les livres permetrre aux enfants de découvrir tout ce que l’Islam dit de l’action non violente - la découverte des prophètes- mais aussi de la création. et l’histoire de pays qui n’ont pas pris le chemin de la violence.
- - Le projet d’éducation des enfants à la non violence et à la paix par exemple au lieu de jeter les pierres contre les soldats, les mettre dans des canettes de soda pour en faire des ma-raquasses et en jouer devant les soldats….
- - le projet d’une maison de la non violence
- - La campagne "Manger et boire des produits locaux", afin de favoriser l’exploitation des terres par les Palestiniens, développer l’économie palestinienne et lutter contre le chômage.
-  la campagne "Armes et famille", contre les querelles et vengeances entre familles.

Bien sur il faut imaginer tout cela dans le contexte difficile d’Hebron avec le mur, les checks-points…

 

 

   

 

 



08/11/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres